Purifier, Potabiliser, Économiser

Vive l'Eau .com

 Un conseiller technique
répond à vos questions
au 06.82.67.60.22

plan du site

Concept de potabilisation

Traitement de l'eau de pluie et potabilisation

Une certaine notion de la potabilité de l'eau.

Actuellement, beaucoup pensent que traiter l'eau pour la rendre potable rime avec un traitement UV de l'eau.
Aussi, avant d'aller plus loin, il est capital de comprendre qu'une lampe UV pour traiter l'eau contre les bactéries ne permet pas de potabiliser une eau à elle toute seule.

Rendre potable l'eau de pluie ou autre

Cela signifie que l'on va pouvoir consommer cette eau sans risque pour la santé, or un traitement UV détruit seulement les micro-organismes, il n'élimine pas les polluants chimiques de l'eau. Malheureusement, le plus grand danger vient de ces pollutions chimiques qui mettront peut-être des années avant de se manifester sous différents symptômes et pathologies, ce qui demande réflexion quant à la solution que l'on veut mettre en place.

Un concept de traitement des eaux radicalement opposé à l'exemple actuel.

Pour nous, potabiliser signifie rendre l'eau potable, donc sans micro-organismes, mais aussi sans chimie résiduelle.
C'est l'objectif assigné à nos solutions pour traiter l'eau et la rendre potable, proposées sous forme de kits complets de traitement "prêts à poser" ! Un concept bien pensé. Que l'eau provienne de la récupération d'eau de pluie, d'un puits, d'un forage ou d'une source, nous avons à faire face à deux types de pollutions : une pollution par des organismes vivants (bactéries, virus, algues, micro-organismes divers) et une pollution chimique (hydrocarbures, résidus chimiques, pharmaceutiques, agricoles ou industriels). Cette dernière forme de pollution étant certainement la plus dangereuse à moyen terme pour la santé !

C'est pourquoi, afin de ne prendre aucun risque, il faut absolument traiter ces deux types de pollutions.

De plus, il est impératif d'intégrer une notion importante :

La Gestion du Risque

En effet, une analyse bonne aujourd'hui pourra donner une eau impropre à la consommation après-demain ; un animal tombe dans le puits ou la réserve d'eau, un orage ravine des déjections animales (qui pourront contenir des hormones stéroïdes et des antibiotiques !!), une fosse septique peut aussi déborder (pollutions de surface et souterraine).
Même raisonnement pour les pollutions chimiques :
un orage peut amener dans votre puits ou forage, par une faille ou la nappe (via des forages pas entretenus), des doses chimiques qui peuvent être considérables (cuve à mazout renversée, sacs de désherbant, engrais ou autres emportés, etc...).
Quant à l'eau de pluie, elle reste la plus chimiquement polluée des eaux que la nature nous offre ; hydrocarbures, métaux lourds, toute la chimie agricole qui se pulvérise ainsi que la chimie des fumées industrielles...
C'est une eau dangereuse à boire en l'état et il faut traiter l'eau de pluie avec le plus grand soin. Cela signifie que pour potabiliser une eau qui ne vient pas du réseau, il n'y a pas à hésiter :

Il faut traiter les pollutions existantes et futures, qu'elles soient ponctuelles ou accidentelles !

La lampe UVc, associée au système anti calcaire EWO, va permettre d'obtenir une eau saine sur le plan bactérien.
La capacité à limiter les développements bactériens (effet bactériostatique) que donne le système EWO à l'eau, renforce l'effet bactéricide de l'UVc.
Des analyses réalisées à partir d'eau de source totalement infectée (coliformes, escherichia coli, streptocoques fécaux) montrent la disparition totale des bactéries dans tout le réseau (zéro partout). De plus, le système EWO fournit une eau restructurée avec tous les avantages qu'on lui connaît (voir les domaines d'application EWO).
Les pollutions chimiques seront efficacement pré-traitées avec notre média KDF® Spécial, installé sur le départ de tout le réseau d'eau.

À ce stade, nous avons maintenant une eau saine pour toutes les utilisations courantes.

Une dernière étape avant de consommer :
Pour parfaire ce concept, l'eau qui servira à toutes les préparations culinaires (lavage des légumes et des fruits, boissons froides et chaudes, cuisson des pâtes, riz, soupes, etc...) sera traitée par un osmoseur domestique de haute qualité (on ne peut pas mettre n'importe quoi), en général installé dans la cuisine sous l'évier.
Cet osmoseur va donner une eau pure parfaitement débarrassée des différents polluants. Un petit appareil EWO permet aussi de restructurer facilement cette eau osmosée.
Cette installation n'intègre que du matériel haut de gamme ayant déjà fait ses preuves.


 

Principe EWO

 

Explications